Mardi 21 août 2012

Dernière omelette-mayo chez Diallo. Ça y est, c’est l’heure du grand départ. Avant de partir on passe par le village artisanal de Lomé pour acheter des souvenirs : statuettes ivoiriennes, statues en ébène, masques, pagnes, djembés etc.

« L’Afrique c’est le sourire amusé des enfants d’Akoumapé à la vue d’un « yovo », l’Afrique c’est partir à 15h30 au lieu de 14h00, l’Afrique c’est cet arbre magnifique à Togoville, ce sont les embrassades, la tiédeur de l’eau. C’est un soleil gros comme une pastèque. »

« ON ETAIT EN AFRIQUE !!! Merci à vous tous de partager ces moments avec moi ! »

Image

Image

Image

Image

Image

Publicités

Dimanche 19 et lundi 20 août 2012

Deux jours quartier libre ! Des petits groupes se forment et les jeunes « yovos » et leurs amis « ame ibos » partent en sac à dos à la découverte. « OLALA TIRILA OLALA COUCOU COUCOU COUCOU ! » Quelques‘un à Lomé, d’autres à Tabligbo, au Rives du Mono, au Benin et à Aného

« Quelle expérience ce voyage ! »

Image

Image

Image

Image

Samedi 18 août 2012

Dernier jour et dernière nuit à Akoumapé. La final de foot et les dernières démarches avant de laisser la ‘’nouvelle’’ bibliothèque aux mains de M. Hubert, le bibliothécaire.

Ce soir-là, les membres de l’atelier théâtre ont présenté une pièce de théâtre, Roméo et Juliette, (partie 1, partie 2) qu’ils répétaient pendant tout notre séjour. Succès! Ensuite, les journalistes togolais et togolaise de l’atelier journal ont présenté leurs articles publiés dans le journal local, appelé par les élèves ‘’Info Jeunesse‘’.

Une amie togolaise nous dit : « Vous serez gravés à jamais dans ma mémoire ! »

Image

Image

Image

Lundi 13 à vendredi 17 août 2012

Notre dernière semaine au village d’Akoumapé. Au boulot ! Nous avons constatés que la majorité des personnes empruntant les ouvrages de la bibliothèque étant les collégiens ou les lycéens. Une équipe est donc allée à la rencontre des proviseurs des établissements, pour tenir une réunion et trouver une solution pouvant aider le bibliothécaire. Il a donc été instauré un système de carte de lecteurs pour les gens souhaitant emprunter des ouvrages. Les cours d’informatique se terminent avec l’évaluation des élèves.

L’atelier de sport s’est très bien déroulé. Un tournoi de football a été organisé, avec des équipes, des dates de matchs et une date de finale avec une remise de prix. Cet atelier a beaucoup occupé le village et beaucoup de jeunes parlaient des matchs à venir. Une équipe ping-pong a aussi vu le jour. Nous avons pu faire au menuisier du village une belle table de ping-pong. Nous l’avons donc placée devant la bibliothèque pour attirer du monde. « Les enfants découvraient le jeu et étaient tellement nombreux que nous devions leurs faire faire la queue pour que chacun puisse jouer ! »

Deux projections de films ont eu lieu : Lumumba (consacré au premier premier ministre de la République démocratique du Congo, Patrice Lumumba) et Jurassic Parc. L’anniversaire d’Adjo (= prénom togolais pour une fille née en lundi) se déroule sous l’éclairage des bougies à cause de coupures constantes d’électricité…

Samedi 11 et dimanche 12 août 2012

Nous sommes samedi matin, le bus nous attend. Y rentrer tout le monde n’est pas facile. L’après-midi qui suit est forte en émotions. Nous visitons le très attendu marché des fétiches de Lomé où des objets enchantés par la magie blanche sont présentés à nos yeux.

Dimanche matin, départ pour le lac Togo. « Le lac est magnifique. Pur, vierge, un soleil royal le réchauffe. La baignade est délicieuse. Je crois ne jamais avoir profité d’une eau naturelle aussi tiède. Il est vite temps de grimper dans la pirogue. A l’issu d’une traversée harassante, nous gagnons Togoville. Le vaudou y tient une place importante. Au cœur se trouve un arbre fétiche, surement centenaire, immense et majestueux. Il abrite des centaines d’oiseaux jaunes vifs qui y vont et viennent comme des abeilles dans une ruche. C’est le plus bel arbre qu’il m’est été donné de voir. Nous regagnons les pirogues. Le soleil se couche sur le lac, qui rosit. »

Image

Image

Image

Image

Mercredi 8 à vendredi 10 août 2012

Chaque jour à la bibliothèque des piles de livres nous attendent pour être trier, étiqueter, plastifier et scotcher. « On passe toute la matinée là-bas comme les petits écoliers ». Dans le lycée d’Akoumapé, le groupe informatique, après avoir redonné vie à 7 ordinateurs sur 10, ont démarré les cours d’initiation à l’informatique et à la bureautique. L’équipe informatique donnait d’abord des cours pour maîtriser les ordinateurs, se familiariser, pour ensuite proposer aux participants de créer un journal du village. Ce qui a porté ses fruits. Les étudiants étaient impatients de commencer le journal, ils ont eux-mêmes choisis les sujets, et se sont lancés pendant tout notre séjour dans la rédaction de ce journal. La contribution d’un jeune professeur du lycée, M. Olivier, nous a été précieuse.

L’atelier projection de film démarre ce soir avec une séance dédiée aux enfants.’’ Kuzko l’empereur’’ nous invite à visiter la Chine. Nous avions amené un grand drap blanc, un ordinateur portable et un vidéoprojecteur offert par l’Université Paris 8. « Grand succès ! Les enfants riaient aux éclats et les plus âgés se prenaient au jeu. »

Image

Image

Image

Image

Image

Mardi 7 août 2012

Il n’y a pas d’heure ici en Afrique, le jour commence au lever du soleil, s’achève à son coucher, le reste c’est un détail. Après le déjeuner (‘’Ayimolou’’ = riz mélangé avec des haricots) on part directement à l’école primaire d’Akoumapé pour commencer les ateliers : théâtre, jeu d’échecs, journal et jeux avec les enfants. Le défilé commence ! Deux par deux on traverse le village et en attirant les regards des ‘’amé ibos’’. Les gamins crient ‘’yovos yovos’’ et nous saluent. On croise un petit qui tient dans les bras un lapin quelques heures avant d’entrer dans la casserole. Quelques mètres plus loin une noix de coco tombe par terre à coté de nous ! « C’est qui est sûr c’est qu’on va jamais oublier cette aventure » !

Image

Image

Image

Image